diagnostics arboricoles

coupe radiale d'un tronc d'arbre présentant des altérations dues à un champignon

Réalisation de diagnotics arboricoles

Le diagnostic arboricole consiste à chercher des symptômes et déceler les signes qui montrent une amélioration ou dégradation du symptôme. Il en résulte un état sanitaire qui sera intégré dans la table d'attributs de l'inventaire.

différentes altérations sur hêtres pourpres
Hêtres pourpres présentant des plaies non-liées à des coupes de branches (symptôme). Les arbres réagissent car un cal de recouvrement est bien visible par endroits (signe). Néanmoins, un suivi de la progression du recouvrement est nécessaire pour savoir si l'arbre résorbe le symptôme.

L'observation permet de détecter d'éventuels symptômes :

  • observation visuelle : détection de carpophore de champignons sur l'arbre ou à proximité / nervures / plaies / écorces incluses ...
  • observation de l'architecture de l'arbre : étude du développement et du grandissement des différentes tiges,
  • observation sonore : écoute du son émis par le martelage d'un maillet sur des parties de l'arbre.

 

    Deux carpophores de champignons sur Fagus sylvatica Purpurea
    Deux carpophores de champignons sur Fagus sylvatica Purpurea

     

    Des symptômes peuvent découler des problèmes :

    • mécaniques : par exemple, une dégradation du bois du tronc par un champignon lignivore, si elle est mal compartimentée par l'arbre, peut entraîner un manque de stabilité.
    • physiologiques : par exemple, une dégradation massive des feuilles causée par un insecte phytophage, si elle n'est pas contenue par des auxiliaires (insecte parasitoïde), peut réduire la photosynthèse au point d'entrainer la mort de l'arbre.

    Les signes de réaction ou de non-réaction de l'arbre ou de son environnement, et leur évolution dans le temps, permettent d'émettre un diagnostic. L'arbre est soit :

    • sain
    • stressé
    • résilient
    • en dépérissement irréversible
    • mort

    Diagnostic unitaire

    fiche de diagnostic d'un arbre - page 1
    fiche de diagnostic d'un arbre - page 1
    fiche de diagnostic d'un arbre - page 2
    fiche de diagnostic d'un arbre - page 2

    Si vous avez un doute sur le maintien d'un arbre, un diagnostic arboricole unitaire est aussi possible. Cela consiste à inspecter l'arbre visuellement et par martelage et émettre un avis et des préconisations quant à son maintien. Si l'examen n'est pas suffisant ou si un doute subsiste, une expertise arboricole sera recommandée (voir GECAO).

    Le diagnostic arboricole n'est pas de l'expertise.

    Intégré aux données d'inventaire, le diagnostic est réalisé grâce à des observations visuelles et sonores.

    S'il y a un doute sur une pathologie ou un arbre à fort enjeu patrimonial qui présente des défauts, il faut se tourner vers une expertise arboricole (voir le Groupement des Experts Conseil en Arboriculture Ornementale).